05/03/2009

LA FAMILLE

gifs-by-oriza-bonjour1

 

Pour celui que ça intéresse j’ai eu des nouvelles de Guismo, il va très bien chez sa nouvelle maitresse, il la suit partout dans les chevaux, parmi les autres animaux. C’est un petit chien super gentil, propre et adorable. Se sera la dernière fois que je vous parlerais de lui car tout va bien et j’en suis vraiment heureuse. Il à trouvé une merveilleuse famille qui l’aimera comme il le convient.

 

 

En parlant de famille, quoi de plus beau qu’une famille unie, un papa, une maman, un, voir deux enfants ou même plus.

Tout commence en toute simplicité avec un homme, une femme, alchimie parfaite de deux êtres. Deux personnes qui tombent amoureux, finissant par conjuguer le verbe « aimer » et faire ce qu’on appelle communément « un couple ».  Ils sont les fondations de la future famille. Certaines personnes se limitent à ça un homme, une femme afin de créer leur famille. C’est un choix. D’autres par contre voient dans la procréation l’aboutissement de leurs rêves, de la continuité, de la prolongation de leur vie. Les enfants sont un cadeau du ciel. Alors le couple fait un, voir deux petit bout chou. Et l’on obtient enfin une famille.

Une famille ou dés lors s’impose le besoin de règles, mais aussi ou l’amour tient une place importante. Car pour pouvoir enseigner tout le savoir il faut un minimum d’amour.

Les enfants vivant entre des parents aimant sont souvent plus équilibré que ceux dont les parents se sont déchirés, ce n’est pas un règle générale, mais un enfant conçu et élevé avec amour a plus de chance de devenir qq bien dans sa peau.

Mais malheureusement combien de couple n’éclatent pas en morceaux et les enfants sont alors confier à l’un ou l’autres des parents, comme ci parce que vous divorcé, vous deveniez du jour au lendemain inapte à donner une certaine éducation à votre enfant. Mais les époques changent et maintenant on procède souvent à la garde alternée. Il arrive aussi qu’un des parents s’éloigne et aille vivre dans d’autres contrées, ce qui à comme suite l’éloignement avec les enfants. Puis il y a les familles recomposer, ou, là ou il y avait 1 ou 2 enfants on se retrouve à 3 ou 4 enfants, pas toujours évident de s’intégrer dans cette nouvelle vie à plusieurs.

Je n’ai jamais eu les fondations nécessaires à mon plein épanouissement, en effet mes parents sont divorcés alors que j’e n’avais que 6 mois et j’ai été élevée par ma grand-mère (autre situation dont je n’ai pas fait mention : les enfants confié à des tiers). Puis j’ai reproduis le schéma dans ma propre vie en divorçant (il à été constaté que les enfants de divorcés, finissent bien souvent par divorcés eux-mêmes (ceci n’étant pas une règle générale)), donc j’ai encore une fois perdus mes fondations. Pourtant combien de fois n’ai-je rêvé à des parents aimant, qui m’aimait …des milliers de fois, j’ai toujours rêvé de fonder ma propre famille qui aurait contenu assez d’enfants pour remplir toutes les chaises d’une graaaaaaaaande table. Mais voilà la nature en avait décidé autrement.

J’ai déjà mentionné que je ne dormais pas beaucoup excepté à l’hosto et chez mon meilleur ami. Je crois que je dors bien là, car je me sens tout simplement en sécurité.

Il a ce que j’appelle une vraie famille : il forme avec sa petite femme un couple aimant, et  ils sont de merveilleux parents. Et quand je suis là, j’ai l’impression de faire un peu partie de cette petite famille.

Je ne sais pas pourquoi, mais pour le moment j’ai une sensibilité à fleur de peau (me suis mise à pleurer comme une madeleine en regardant « image à l’appui » l’histoire du petit chien malade) (je deviens sotte en vieillissant).

Donc je disais je suis très sensible pour le moment et je trouve très triste ce que l’on entend ces derniers temps aux infos sur des couples qui se déchirent et qui en arrivent à faire des actes insensés, sur ces mères qui tuent leurs enfants.

Pourquoi n’existe-t-il pas plus de couple fondé sur de solide base comme ceux dont je peux lire l’histoire de par leur blog (Nays, Alain, Pascal)

J’aime écrire, peut être avec beaucoup de fautes, mais ce n’est pas cela l’important, j’aime écrire tout simplement sur des sujets qui me touchent.  Certains bloggeurs qui viennent me lire laissent des com, d’autres non, mais je me dis que parfois les lecteurs suite à tel ou tel article se remettent en question et peut être que certaines d’entre eux en lisant cet article ci comprendront qu’il est nécessaire à chaque famille d’avoir de bonnes fondations pour construire.. une belle famille et un bel avenir à leur progéniture. La famille c’est quand même la continuité de la vie, l’avenir

Mais tout cela est peut être utopie ou les rêves d’une vieille folle surnommé Marie.

 

familles001
 

 

06:55 Écrit par cheera marie dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

mon petit coucou du matin avant de lever les bambins
mille bisous ma puce

:o)

Écrit par : Pascal | 05/03/2009

Bonne journée
Il pleut, il pleut ...
Un petit haïku du jour :
****
Matin gris souris
c'est le mois de mars
et ses giboulées
****


Écrit par : Alice | 05/03/2009

Bonjour Marie je suis marié depuis 28 ans dans un mois,je voulais des enfants,mais nous ne pouvions en avoir,dame nature ne voulait pas j'en sais rien,mais je suis une battante,et j'ai essayé la fécondation in vitro,qui s'est avéré positive en deux ans de longs traitements,et puis j'ai eus mes triplés,nos amours,de la joie dans notre foyer,du travail certe,car cela n'est pas évident d'avoir trois bébés d'un coup,mais on avait la santé,la force,et surtout de l'amour pour eux,et voila ils ont 20 ans,des grands hommes maintenant,qui nous aiment,et que nous aimons aussi fort qu'au début...
Bises à toi,Mimi.

Écrit par : Mimi du Sud | 05/03/2009

bonsoir Marie vla aussi que j'ai les larmes aux yeux, la boule ds la gorge, je suis une enfant née d'une passion mais aussi un divorce en étant bébé donc je n'ai jamais connu mon père mais j'ai été élevée avec amour et gâtée et jamais je n'ai entendu dire du mal de lui et il n'a jamais refondé une autre famille et nous nous sommes aimés sans jamais nous voir..tu vois loin des yeux ne veut pas dire forcément loin du coeur
Idem pour le fils de mon mari ma mère était comme sa grand'mère pour lui, jamais aucuns problèmes
mais bon c'est peut-être pour ça qu'on a attendu 25 ans avant de se marier, non seulement en vieillissant faut mettre les choses en ordre
son fils est pour moi comme mon fils et il m'aime beaucoup aussi, je suis la gardienne de l'église au milieu du village
bisous marie
je suis très contente pour guismo tu peux te l'imaginer
xxxxxxxxx

Écrit par : nays | 05/03/2009

Un peu de moi dans tout ce texte, beaucoup même
mais, le passé, je ne peux le changer ni y revenir sans qu'il me laisse en lambeaux, alors, je regarde vers mon avenir, et tant pis si, il ne sera que la continuité d'une vie déjà bien gâchée, on ne peut rien contre le destin
Ma grand mère avait cette phrase terrible :"tu es née avec une noire loque"
et alors????
elle finira par être un peu plus grise, parce que je m'acharne, je ne la laisse pas toujours gagner ma vie
bisous

Écrit par : Nanny | 05/03/2009

coucou marie et nous on aime te lire , c'est toujours chaleureux , un coeur grand comme ça, une histoire très émouvante marie , douce soirée marie gros gros bisous .

Écrit par : yepa | 05/03/2009

Les commentaires sont fermés.