15/05/2009

RIDES

81739755c38ttlc6

 

Quand je me regarde dans  le miroir et que je vois en face de moi, cette dame un tantinet âgée, et que je vois les rides qui entourent mes yeux, je me dis qu’une petite chirurgie s’imposerait bien. Oui, mais si j’enlève ces rides, il faudra que je fasse une petite opération au niveau de la peau du cou.

Oui mais alors il faudra que je me fasse remonté les paupières qui maintenant tombent lourdement sur mes yeux.

Oui mais ….., oui mais…..,

Tout compte fait je vais laisser mes rides là ou elles sont, car chaque ride à son histoire, tantôt gaie, tantôt triste. Car si je veux les effacer, il faudra que je corrige le reste du corps aussi pour être synchro et là il y a un gros travail et puis l’âge est là il faut l’accepter et honnêtement je ne suis pas pour ce genre de lifting. On à l’âge qu’on a et il faut l’assumer..

En me rapprochant de mon miroir je mis à observer mes rides. Toute ma vie était concentrée dans ses rides, mes moments de bonheur intense, mes joies, mes peines, mes sourires et mes pleurs, Je pourrais comparer mes rides aux bois des cerfs. Chez les cerfs grâce à leur bois on peut comptabiliser leur âge. Moi, mes rides en disent long sur mon âge, Mais combien de rictus n’ai-je fait dans ma vie en plissant le front d’une certaine manière quand je ne comprenais pas, ou d’une autre manière pour marquer mon étonnement. Tout compte fait mes rides ont énormément à dire. Regarder la toute petite sur la gauche c’est la petite ride occasionné par mes enfants, ils m’en ont fait voir de toutes les couleurs, leurs petites maladies d’enfant et puis leurs tourments d’adolescent. La petite ride juste au-dessus de celle là, c’est celle occasionné par mon fils, quand il s’est casse le bras en cours de gym, et celle en dessous par ma fille quand elle avait avalé une épingle. Puis un peu plus bas il y a encore une autre ride celle de mes amours, mes premiers émois, de mes amours déçus, celle de mes amours passionnés. Et puis la sur le front, il y a une grosse ride, celle de la vie, celle qui prouve bien, que je me suis posées tant de questions auquel je n’ai pas toujours pu trouver une réponse, la vie est comme ça.

Non, je ne veux pas enlever ces rides, vestiges de mon passé et identité de ma futur vie. Quand je regarde une dame très très âgée, la figure complètement ridées, mais souriant à pleine dents (celle qui lui reste naturellement), n’est pas magnifique ? Moi je trouve que si, car même si cette dame a eu une vie heureuse, elle a subit les pours et les contres de la vie comme tout le monde et en souriant toutes ces rides s’effacent laissant place à l’éblouissement de son sourire et je trouve cela très touchant.

Une dernière petite réflexion : quand nous naissons,  nous sommes un peu comme les sharpei (chien à plis) mais dans les heures qui suivent les rides partent. Quand nous vieillissons nous sommes tous ridées aussi, serais ce tout simplement la fin avant un nouveau début ?????

 

 

20:59 Écrit par cheera marie dans Général | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

Commentaires

wouahhhhhhhhhh Cela mérite un applaudissement, c'est vraiment bien raconté, tellement vrai, gardons nos rides, les rictus de la vie
bisous
Marie

Écrit par : Marie | 15/05/2009

je connais des femmes qui se sont fait tellement retirer les peaux
hé ben maintenant elles ont de la barbe
mdrrrr
bisous :o)

Écrit par : pascal | 16/05/2009

Bonjour Marie, Encore un trés beau texte,
les rides c'est la vie ...
Bonne journée à toi,et passe un
agréable week-end,je ne pourrais passer
demain sur les blogs,absente toute la
journée,bisous ensoleillés de Mimi.

Écrit par : Mimi du Sud | 16/05/2009

Bonjour Marie les rides sont la vie et le naturel
t'as déjà vu les femmes liftées? en tout cas ça se voit en une fraction de seconde
les rides ont leurs charmes et témoignent de notre vécu donc...laissons les évoluer
tout gros bisous marie passe une excellente journée

Écrit par : Anne | 16/05/2009

hello, Toc toc toc, y-a-til quelqu'un par ici? Ce n'est que moi qui passe, je viens prendre de tes nouvelles, m'excuser de mon peu de présence ces derniers temps, mais dans la vie il y a parfois des choses qui n'attendent pas... Gros bisous tout doux pour ce weekend.

Voilà ce que j'apelle voir les choses avec réalité et accepté son passé, s'accepter...
Si tout le monde faisait comme toi, je ne serais peut-être pas obligée d'attendre plus d'un an pour une reconstruction, qui est ici un acte médical suite à d'autres opérations... Gaspiller le temps des chirurgiens juste pour son petit égo perso, je trouve que pour ces personnes là, elles devraient laisser la priorité aux personnes qui en ont réellement besoin...

Écrit par : SOLEDAD | 16/05/2009

Bonjour Marie Oui, si le lifting pouvait nous redonner notre visage jeune sans ride ... je le ferais ... mais les femmes liftées sont des poupées privées d'expression ;... alors restons avec nos rides ... tant pis ...ou tant mieux ...faut juste changer son maquillage (mat ) et de coiffure ( racourcir , suivre le courant, coiffure stylée )...et SOURIRE
Bises

Écrit par : Alice | 16/05/2009

bonsoir Marie t'es pas obligée de me croire mais c'est pourtant vrai je trouve les rides très belles et je déteste les visages liftés sans expressions lisses et en plus si ces dames ou messieurs croient que ça ne se voit pas !! mon oeil oui
alors oui moi aussi je suis un peu ratatinée mais je m'en fous éperdument, elles sont le reflet de la vie et font partie de notre personnalité
en plus moi j'ai déjà peur que d'une piqure alors me faire charcuter pour le plaisir ah ça non non jamais
bisous Marie passe un bon week-end

Écrit par : nays | 16/05/2009

Ben ça alors !!! Ou c'est qu'il est passé mon com ???
J'avais ma trace ici, ou c'est qu'elle est ???
Encore une fois les mystères du net lol.
Alors, j'avais dit que quand ma puce ma parlé la première fois de "ces rides", je lui ai fait remarqué que chacunes d'elles me rappelaitun moment, une tranche de notre p'tite vie et que cela me réchauffait le coeur.
Je pense très sincèrement ce que je lui ai dit et pour chacun(es) d'entre nous.
Ce n'est pas un "masque" que nous portons en permanence, mais les traces vivantes de nos bonheurs et de nos peines, elles font parties intégrante de nous, les otés, c'est nous enlever un peu de cette mémoire vivante.
Donc on laisse le tout et on sourit s'il vous plait lol.
Bonne soirée, gros bisous.

Écrit par : Universel | 16/05/2009

Bonjour Marie ,
Je suis venue te souhaiter un bon dimanche loin du bruit ..
en silence .sur mon blog ..
Kiss

Écrit par : Alice | 17/05/2009

Les commentaires sont fermés.