16/06/2009

JE SUIS NUL

ribcy9sn

 

Alors là, je vous raconte pas, je suis nul de chez nul. Si si je vous le dis, vous pouvez me croire. Moi qui suis une férue de tout ce qui est animaux, qui adore les prendre en photo…..

Je vous explique : j’étais de sortie samedi soir avec deux de mes collègues. A  3 heures du mat, je décide de les abandonner pour un autre endroit. Ne connaissant absolument pas le coin ou elles m’avaient emmenées, comme de bien entendu, Marie c’est perdue (je me demande comment je faisais avant quand je faisais du transport car je n’arrête pas de me perdre). Me voilà à des km de l’autoroute, je me dis tant pis on va retourner à la casa en passant par les fagnes. J’adore les fagnes, c’est vraiment trop beau, même en pleine nuit. J’aperçois un tout petit lièvre qui effrayé par ma voiture cour, cour, cour tout droit devant lui. J’ai beau éteindre mes phares, ce petit animal terrifié ne quitte pas la route.  Enfin, à un certain moment il décide quand même de bifurquer me laissant le passage pour continuer.  Et Marie roule, roule quand elle aperçoit deux petits yeux. Je me dis a défaut de voir des biches voilà certainement un renard. Mais ce n’était pas deux mes quatre petits yeux de ….faon. Ooooooooh qu’ils étaient mignons, tout tout petit , ils étaient tellement beau. Mais je m’inquiétais de leur triste sort, car là, dans l’immédiat, ils étaient sur la route. Que faire ? Si je sors et que la maman est dans les parages, je risque de ramasser un coup de sabot. Et si je les prends pour les remettre dans le bois, la maman va peut être les rejeter car ils auront mon odeur. Que faire, je ne savais vraiment pas. En plus il y a des inconscients qui roule a une vitesse folle pendant la nuit. Il fallait que je fasse quelque chose mais je ne savais pas quoi. Je ne pouvais pas rester garer là au milieu de la route car …. Puis je voulais aussi  immortaliser ce moment et pris donc une photo.

Mais je voyais arriver sur le côté de la route ou  se trouvaient les petits faons une voiture, non deux voitures qui roulaient assez vite. Que faire ? Que faire ? J’ai commencé à faire des appels de phares et des grands gestes pour que la voiture s’arrête. Et, ouf, elle s’est arrêtée à 1 mètre des petits. C’était une demoiselle au volant qui comme  moi trouvait le spectacle très beau. Elle me dit que les petits étaient partis (moi je ne pouvais plus les voir dans le noir) et je continuais donc ma route. J’espère qu’ils vont bien et qu’ils ont retrouvé leur maman.

Pourquoi alors dis je que je suis nul ? car j’ai quand même sauvé la vie de ces petits faons. Ben regarder ci-dessous et dites moi ou vous voyez des faons ? Pfffffffffffffffff, je suis vraiment nul.

 

DSC00086

 

 

06:54 Écrit par cheera marie dans Général | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour Marie... Ce matin c’est pour moi, le plaisir de venir te lire…avec mon petit café, bien sur !
J’espère de tout mon cœur que tu vas bien,que tu tiens bien le coup, moi j'ai arrêter un mois et puis j'ai recommencé de plus belle !
Je te souhaite une excellente journée….
Je t’envoie de douces pensées amicales

Écrit par : Chadou | 16/06/2009

eh Marie! mais c'est à cause de l'heure çà! tu n'avais plus les yeux en face des trous c'est tout! pas grave, tu les as dans ta tête les faons, c'est aussi joli!
belle journée et si tu fais encore de jolies rencontres steplait, mets tes lunettes pour faire la photo:)!!!
bisous.

Écrit par : mimi | 16/06/2009

c'était des faons-tôme hihihihihi
bisous

Écrit par : pascal | 16/06/2009

Bonjour Marie Cela arrive souvent,tu veux vite les prendre,et puis,vlan,plus rien :-)
Pas gr^ve l'essentiel,c'est qui n'ont
et toi tu auras un bon souvenir de ces
petits faons.
Bonne journée à toi,ma belle
Bisous de Mimi.

Écrit par : Mimi du Sud | 16/06/2009

Bonjour Marie hé tu es loin d'être nul!
tu as un coeur en or et tu ne t'en rend même pas compte !
tout gros bisous marie passe une bonne journée

Écrit par : Anne | 16/06/2009

tu m'as demandé l'autre jour ce que je pensais des photos que ton appareil faisais,je t'ai répondus qu'elles étaient belles mais je constate aujourd'hui que ton appareil oublie de prendre certains détails,il est sous garentie?(mdr)

Écrit par : denise | 16/06/2009

Merci pour ta visite Je lis tes mésaventures,et je comprends bien. Moi aussi ça m'agaçait de toujours rater mes photos à cause de l'appareil qui mettait trop de temps pour prendre. C'est le cas des bridges. Dommage,car c'est souvent des moments surprises comme ça qui sont intéressants.
Bonne chance pour la prochajne fois.

Écrit par : Ptilou | 16/06/2009

coucou Ce n'est pas être nul ....alors là pas du tout c'est merveilleux ce que tu as fait , un tel geste d'amour . Quand on aime les animaux qu'importe les photos quand on peut leurs sauver la vie . Une jolie histoire véridique que tu nous as compté , il est vrai que je n'ai jamais eu la chance de rencontrer de tel spectacle mais les yeux en eux même sont des appareils photos non ? Je te souhaite une bonne soirée Bisou . je profites d'un mieux ce soir pour apsser chez mes ami(e)s . Demain est un autre jour on verra bien .

Écrit par : christiane | 16/06/2009

Attend une seconde ... J'essuie mes lunettes et je regarde ... tu vois quelque chose toi ???
Moi, je vois rien lol.
Euh ... t'as bu quoi pendant ta sortie lol.
Bon,je te crois, même si ça m'est jamais arriver un truc pareil, que dalle sauf les "casse-noisette" qui monte aux arbres ah ah.
Ah non tiens, des faisans aussi même beaucoups en plus, mais à part ça ... le vide.
Faut le faire quand même, tu passe au petite heures dans les fagnes et tu arrive encore a faire une BA.
Ben voilà t'as pu dormir sur tes deux oreilles hein.
Bonne soirée, gros bisous.

Écrit par : Universel | 16/06/2009

Les commentaires sont fermés.