19/09/2012

sentiments cachés, jugements

J’adore écrire, ce n’est pas nouveau, je ne suis pas Agatha Christie, ni Edgar Allen Poe, ni Alexandre Dumas que ce soit père ou fils, mais j’aime écrire, de tout de rien, de ma vie, de la vôtre,  de mes expériences, bonnes ou mauvaises, mes ressentis. Pourtant parfois certaines choses ne peuvent être dites, en tout cas pas en public, car la sensibilité et la moral de la moyenne des personnes serait  offusquer, choquer. Pourtant à notre époque où l’on est ouvert à tous, qu’est qui pourrait encore nous choquer ? Je me souviens d’un temps ou une speakerine c’est comme ça qu’on les appelait à  l’époque avait été renvoyé car on avait vu une partie de son décolleté. Maintenant il ne se passe pas une heure sans que l’on aperçoive  un corps dénudé à la TV. Avant, les gens étaient chocking quand on voyait un couple constitué de deux personnes du même sexe ou personnes de nationalité différentes, ce qui maintenant est tout à fait normal. Et ne parlons pas des enfants, ou est passé le temps de la révérence, du vouvoiement. Etais ce mieux ? Les mœurs ont évolué, la vie à changé, beaucoup de tabous sont tombés et pourtant…. Même moi qui dis avoir l’esprit ouvert, j’ai du mal avec certains sentiments, me posant pas mal de questions… En fait parfois on fuit aussi ce que l’on ressent, on ne veut y faire face car tenu par une éducation, une soi disante moralité … Je me souviens, il y a longtemps nous étions en vacances et Isabelle connaissait ses premiers amours d’ado (même de petite fille), avoir dit : cela ne me dérange pas que tu aies une petit copain, mais je ne veux rien voir (en fait je ne voulais pas voir les petits bisous qu’ils auraient pu se donner) Cela a bien fait rire mon amie, mais en fait je ne voulais pas voir que ma petite fille rentrais tout doucement dans l’adolescence , je n’étais pas honnête avec moi-même. Bien souvent nous portons des jugements mais uniquement car notre éducation nous a donner des stéréotypes de ce qu’il faut ou ne pas faire, mais au fond de nous sommes nous  entièrement d’accord avec cette manière d’agir, de penser ? Et dans ces moments-là pas évidents d’en parler à Pierre, Paul, Jacques.  Pas toujours facile de jongler entre éducation, pensées, et sentiments, entre ce qui peut être dis ou pas, qu’en penser vous ?  

 

pensee8.jpg

  

13:45 Écrit par cheera marie dans Amour, Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.